« Seule la lumière du Cœur existe et elle est l’agent de l’activité créatrice. Établie en elle-même, son activité est prise de conscience de soi et, s’ébranlant, elle est le déploiement de l’univers ». Mahārtha Mañjarī

IMG_3615

La Crête. La mer, le ciel. Horizon ouvert, à jamais insaisissable. Toujours déjà là, il se dérobe à la pensée dualisante, à tout effort pour le faire mien. Aucune prise. Ce que je suis n’est pas pensable. Je ne suis pas un objet. Reste la vibration et sa résorption dans la spatialité.. Présence. Absence. Lumière. Conscience.

Exister en tant qu’individu séparé constitue la totalité du problème

» Exister en tant qu’individu séparé constitue la totalité du problème. Toutes ces choses, la complaisance dans les divers sens, les lectures, la recherche du savoir, de plaisir, tout est lié à cela. Lorsque tout cela s’évanouit, aucun problème ne subsiste.  La béatitude que vous ressentez alors est la véritable béatitude. Il ne s’agit  cependant […]

Lire la suite

Nous sommes devenus immortels.

Nous avons bu le vin sacré, nous sommes devenus immortels, nous sommes parvenus à la Lumière, nous avons découvert les dieux. Que pourrait bien maintenant nous faire l’hostilité? Que peut, immortel, le préjudice du mortel? ṚgVeda VIII, 48, 3

Lire la suite

La fille des montagnes dit à Shiva: regarde!

« La demi-lune qui glissa du chignon de Shiva et le bracelet brisé dans la querelle amoureuse, elle les réunit sous forme d’anneau. Le visage souriant, la fille des montagnes dit à Shiva: regarde! Puisse Shiva, puisse Girija, puisse aussi cette lune créée par le jeu et l’anneau rempli de la lune se reflétant sur le […]

Lire la suite

Le Coeur comme activité créatrice.

« Seule la lumière du Cœur existe et elle est l’agent de l’activité créatrice. Établie en elle-même, son activité est prise de conscience de soi et, s’ébranlant, elle est le déploiement de l’univers ». Mahārtha Mañjarī

Lire la suite

« Demeure l’obscur et lumineux silence ». Se taire.

Dans les pas de Denys l’Aérophagie, mystique chrétien du 6ème siècle, adepte d’une théologie aphasique qui résonne avec le « Ni ceci ni cela » de Cankara, demeurons dans « l’obscure et lumineux silence » puisque si le Réel n’est ni ceci ni cela, si on ne peut rien en dire, alors peut-être mieux vaudrait se taire ou demeurer […]

Lire la suite

« Que pourrait-on enseigner? Sa propre nullité? »

Peut-on apprendre le yoga? Surtout, peut-on l’enseigner? Ce pourrait bien être là une interrogation que ceux qui enseignent le yoga pourraient se poser sachant que la plupart des formations de yoga procèdent par accumulation de savoir. Mégalomanie puisque, relève mon enseignant, « [d]ans l’honnêteté, aucun enseignement n’est possible. Que pourrait-on enseigner? Sa propre nullité? Cela, vous […]

Lire la suite

« Eveille-toi ».

« Reste par-delà l’imperfection propre aux angoisses du doute et éveille-toi. » Ainsi parle le sage, Abhinavagupta, traduit, ici aussi et je la remercie beaucoup, par Lilian Silburn.

Lire la suite

« [P]asse le temps agréablement. »

« Ne laisse rien, ne prends rien, bien établi en toi-même, tel que tu es, passe le temps agréablement », conseille le sage. La vie est simple. Voir comment on l’a complique de mille et une manière. Et il n’y a rien à faire, bien sûr. Seulement écouter.

Lire la suite