Le yoga que je pratique

POWER YOGA – VINYASSA FLOW – ASHTHANGA- IYENGAR- KRIYA YOGA- YOGA DU CACHEMIRE

Plusieurs influences  — diverse, multiples, parfois opposées dans leur formulation —  marquent aujourd’hui ma pratique du yoga et la manière dont la transmission s’actualise dans les cours et stages qui vous sont ici proposés. Pour faire simple, disons que la milestrone — celle de ma vie et de ma pratique, ce joyeux mélange, expérimenté depuis 10 ans,  entre power yoga, vinyassa flow, ashtanga, Iyengar alors même j’ambitionnais une carrière professionnelle dans l’urbanisme — est en train de se déposer au fond de l’eau et qu’une clarté nouvelle, celle qui surgit d’elle-même en négatif par le regard insistant sur la pesanteur/lourdeur de ma vie, manifeste une eau un peu plus calme — et pourtant bien vite à nouveau trouble —  qui s’ouvre à moi.  Mon « exercice » yogique préféré étant ces jours-ci celui de m’observer dans mon fonctionnent quotidien.

Un pressentiment, qui jusqu’ici s’exprimait par un enthousiasme à explorer différents types de yoga, celui qui fait me sentir un peu à l’étroit dans mon petit moi borné, est au coeur de ma vie/pratique actuelle. Ce que je suis, pure lumière consciente, est impensable, inconcevable. Le yoga comme ouverture et  remerciement.  « Activité et pratique du yoga ne peuvent servir de voie, car la Conscience ne naît pas de l’activité. C’est à l’inverse, l’activité qui procède de la Conscience » (Abhinavagupta, cité par Eric Baret, plus d’info sous http://www.bhairava.ws/seminaires/seminaires.html)