Remettre les choses à l’endroit

La formulation est maladroite car il n’y a rien à remettre du bon côté car tout est toujours parfait dans la vie. Comment est-ce que je sais que je dois être seul? Parce que je suis seul. Comment je sais que je dois être avec cette personne? Par ce que je suis avec elle. Dixit Byron Katie. Voilà, c’est simple.

IL N’Y A PAS D’OBJECTIF DANS LA VIE.
Eric Baret. Il n’y a pas d’objectif dans la vie. L’objectif, c’est d’être là. Là où? Et bien là où vous êtes maintenant. On n’a pas décidé d’être ici ou ailleurs. Et on ne se demande pas pourquoi on est là car il faut bien être quelque part. Ce sont des gens malheureux qui ont des objectifs. Se rendre compte qu’il n’y a rien à acquérir dans la vie. On fait les choses gratuitement, légèrement. Il n’y a aucune raison de faire quelque chose. Pressentir la gratuité des choses, c’est cela la liberté. La liberté c’est de sentir qu’il n’y a aucune nécessité. Mon conditionnement est ma liberté. Vivre mon conditionnement affectueusement c’est ça ma liberté. Accepter la vie. La notion de choix c’est un concept philosophique. On n’a pas le choix. Le choix est une invention commerciale.  https://www.youtube.com/watch?v=IbuoNG9oVv0

PLUS ON COMMUNIQUE, PLUS ON SE SENT SEUL.
Eric Baret. La communication est un produit moderne, c’est un produit commercial, c’est une invention de gens qui vivent dans une image d’eux mêmes. Plus on communique, plus loin se sent seul. Le besoin de communiquer vient d’une absence de ressenti corporel. Dans une sensibilité, il n’y a pas de communication car il n’y a pas de séparation. Plus besoin de communiquer car on n’est pas séparé de l’environnement. La communication c’est de sentir.  La communication c’est la résonance qui apparaît dans mon corps. https://www.youtube.com/watch?v=AD9t6f6ZkuE

LES TECHNIQUES SONT POUR LES HANDICAPES DU COEUR.
Jean Bouchard d’Orval. Mettre l’accent sur les technique c’est généralement une tactique pour arriver à ne plus sentir sa vie hors le seul dénouement possible c’est de sentir sa vie. https://www.facebook.com/david.gaillard

ARRETER DE MANIPULER L’AUTRE.
Byron Katie. Chaque fois que vous dites ou faites quelque chose dans le but de plaire, d’influencer ou de contrôler quelqu’un, ou pour obtenir ou garder quelque chose, c’est la peur qui en est la cause et la douleur qui en sera le résultat. La manipulation sépare et la séparation est douloureuse. […] Si vous agissez par peur, il vous est impossible de recevoir de l’amour, parce que vous êtes prisonnier de pensées qui vous disant que faire pour obtenir de l’amour. […] Quand vous voulez impressionner les gens et gagner leur approbation, vous êtes comme un enfant qui dit: « Regardez-moi? Regardez-moi! ». C’est le comportement d’un gosse en manque. Quand vous parvenez à aimer cet enfant et à l’embrasser vous-même, votre quête prend fin.